Imerys, Transform to perform
X

France - Carrière de "Jard" (Charente-Maritime) - Etude d’espèces colonisatrices et mesures compensatoires

EN

Développement Durable

France - Carrière de "Jard" (Charente-Maritime) - Etude d’espèces colonisatrices et mesures compensatoires

Contexte

Imerys Refractory Minerals Clérac a exploité la carrière de Jard située dans le département de Charente-Maritime dans les années 1970. Elle se situe au sud-est d’Angoulême sur la commune de Saint-Pierre-du-Palais. Le site exploitait des lentilles d’argile kaolinitique à teneur remarquable en alumine.
Il se trouve à l’Est d’une ZNIEFF de type 2 et d’une zone Natura 2000 pour la protection des berges du Lary et du Palais, les deux cours d’eaux avoisinants. Les zones humides de Charente sont riches en biodiversité.

Cette ancienne carrière, mise en eau dans les années 80, est aujourd’hui une zone humide autour de laquelle faune et flore spécifiques se sont installées.

Mesures
Plusieurs milieux ont été mis en évidence sur les berges du lac de Jard :

  • Une végétation de type landes tourbeuses et aulnaie a colonisé les abords de l’étang. Le sol siliceux régulièrement soumis à inondations y favorise le développement d’une espèce protégée : le piment royal, plante de la famille des Myricacea.
  • Les berges de l’étang abritent un ensemble de roselière, Cariçaie (plante flottante) et Typhaie (herbes immergées) qui accueillent la Gomphe de graslin (libellule protégée par la directive habitat).
  • Sur les haies à proximité du site, la pie grièche écorcheur (espèce protégée par la directive oiseaux et répertoriée dans le livre Rouge National) a été observée.

Le piment royal a fait l’objet d’étude particulière. Imerys Refractory Minerals Clérac a mis en place des mesures pour comprendre les conditions de vie de cette plante et ainsi pouvoir protéger son environnement.
L’installation de trois piézomètres a été effectuée pour déterminer les conditions hydrauliques favorables à la plante. De même, un pluviomètre situé sur le site permet de compléter ces données.
Les matériaux issus du forage sont conservés et étudiés pour mesurer le taux d’H₂O du substrat.
La zone a été balisée pour la circonscrire.

De plus cette biodiversité est prise en compte pour toute modification de l’utilisation du site.

Résultat
A terme, les résultats de cette étude pourraient permettre la création d’un site naturel pour le grand public.

Partenaires
  • Consultation du Bureau d’étude Geoarmor concernant les aménagements à réaliser.

Depuis 2005, notre périmètre de reporting Développement Durable englobe toutes les activités sur lesquelles nous exerçons un contrôle opérationnel.

Rapport Développement Durable 2011
Retourner en haut de la page
Stratégie

Notre politique de Développement Durable appuie la stratégie du Groupe, en confortant son action à long terme. Notre action est guidée par un plan à trois ans.

Enjeux environnementaux

Nous travaillons à la réduction de notre empreinte environnementale et à l'utilisation efficace des ressources naturelles. Nous contrôlons strictement l'impact de nos activités.

Enjeux sociaux

Santé et sécurité, ressources humaines, éthique et dialogue avec les communautés : telles sont nos priorités en matière d'engagement social.