Imerys, Transform to perform
X

Malaisie - Intégrer la restauration de la carrière au plan d'exploitation

EN

Développement Durable

Malaisie - Intégrer la restauration de la carrière au plan d'exploitation

Engagé en 2006, le projet couvre plus de 54 hectares. Il vise à rétablir l’équilibre de la faune et de la flore et devrait se poursuivre pendant huit ans. La réhabilitation du site comprend plusieurs phases dont la plus importante est le reboisement.


La carrière de calcaire d’Ipoh (Division Pigments pour Papier & Emballage Asie-Pacifique) se divise en deux zones qui ont conduit à choisir pour chacune un type spécifique de reboisement.
  • Les terrains de basse altitude, ainsi que la route d’accès au site et son entrée, ont fait partie de la première phase de restauration. Ces parcelles, sur lesquelles se situent principalement les infrastructures de l’usine et les activités logistiques, ont été réhabilitées et plantées d’arbres à l’ouverture même de la carrière et l'écosystème d'origine est aujourd’hui en bonne voie de rétablissement.
  • Les zones de haute altitude, situées à plus de 300 mètres au-dessus du niveau de la mer, correspondent à la carrière et seront donc replantées en fin d’exploitation. Le programme de réhabilitation comprend un remodelage de la carrière. Afin d’adoucir les pentes et de les rendre stables pour éviter les éboulements et autres affaissements de terrain, des rochers seront détruits par explosion et les trous rebouchés par les déchets d’extraction. Le sol sera ensuite recouvert de terre pour accueillir les plantes empêchant l’érosion.

Les plantes, les arbres et les fleurs sont choisis minutieusement en fonction de leur utilité. Certaines espèces servent à camoufler les installations, d’autres créent des zones ombragées et des protections contre le vent. Quelques végétaux permettent également de contrôler l’érosion au bord des rivières et des étangs. Le choix des plantes se fait également en fonction du terrain. Dans la zone correspondant à la route d’accès et à l’entrée du site, les palmiers servent de protection, créent de l’ombre et atténuent le bruit des camions. Sur les zones basses, les fleurs et les arbres fruitiers attirent les animaux tels que les écureuils, macaques et toutes sortes d’oiseaux. Il est prévu de planter des arbustes et des plantes grimpantes sur les sols rocailleux et moins riches des terrains d’exploitation les plus surélevés.

Les populations locales ainsi que les écoles sont parties prenantes dans cette opération. Elles aident à la plantation et écrivent des articles sur le développement du jardin dans le bulletin scolaire. Des sorties sont également organisées pour les écoliers.

Pour évaluer le succès de la réhabilitation, Imerys Minerals Malaysia a adopté une approche qualitative. Le nouvel écosystème est examiné en fonction du programme de réhabilitation initialement établi et sa réussite mesurée au travers de quatre critères : la qualité des sols, de l’eau, de la végétation et de la vie animale. Cette méthode exigeante demande contrôle, surveillance et remise en question constante.

Depuis 2005, notre périmètre de reporting Développement Durable englobe toutes les activités sur lesquelles nous exerçons un contrôle opérationnel.

Rapport Développement Durable 2011
Retourner en haut de la page
Stratégie

Notre politique de Développement Durable appuie la stratégie du Groupe, en confortant son action à long terme. Notre action est guidée par un plan à trois ans.

Enjeux environnementaux

Nous travaillons à la réduction de notre empreinte environnementale et à l'utilisation efficace des ressources naturelles. Nous contrôlons strictement l'impact de nos activités.

Enjeux sociaux

Santé et sécurité, ressources humaines, éthique et dialogue avec les communautés : telles sont nos priorités en matière d'engagement social.